scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

APRÈS LE MONDE

VERSION SCÉNIQUE ET MUSICALE
d'après le roman d'Antoinette Rychner  

2022. Une catastrophe climatique provoque l’effondrement de notre civilisation. Six ans plus tard, deux femmes racontent… Adaptation scénique et musicale d’un nouveau texte de l’autrice neuchâteloise Antoinette Rychner, à paraître en janvier 2020.
 mémo  Je 30 janvier 19h00
 mémo  Sa 1 février 20h30
lecture musicale / dès 13 ans
env. 50min

Théâtre ABC

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément

La représentation du jeudi 30 janvier sera suivie d'un bord de scène à propos des questions climatiques que ce texte aborde
 
La représentation du samedi 1er février s'inscrit dans le tout nouveau festival littéraire Mille fois le Temps. Elle sera suivie d'une rencontre avec Antoinette Rychner.
 
Attention, une coquille s'est glissée dans notre journal mensuel. Les dates inscrites sur ce site sont bien les bonnes !

Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf

en lien avec cet événement

APRÈS LE MONDE

VERSION SCÉNIQUE ET MUSICALE
d'après le roman d'Antoinette Rychner  

conception, écriture originale des chants et de la narration romanesque, lecture Antoinette Rychner
conception, composition et improvisation musicale, adaptation et interprétation des chants Stéphanie Barbarou
conception, composition et improvisation musicale, interprétation des chants Christelle Boizanté

production Ass. La Superbe
collaboration festival littéraire Mille fois le temps

Dans le roman APRÈS LE MONDE d’Antoinette Rychner, deux personnages féminins composent ensemble des chants épiques qui, de manière enchâssée à la narration, relatent ce qui arrive au monde et leur arrive : la vie après un effondrement économique, politique et social. L'accès aux ressources et aux moyens de subsistance, la protection par un gouvernement détenant un monopole de la force n'y sont plus garantis, y compris pour les populations et classes aujourd'hui favorisées. Le commerce et la finance s'étant "démondialisées", de nouveaux modèles d'organisation émergent. Mais le dérèglement climatique et l'épuisement environnemental rendent le redémarrage difficile.

Ce sont ces chants que la lecture musicale donne à entendre, à travers des extraits adaptés et librement interprétés en création vocale par Stéphanie Barbarou et Christelle Boizanté. Les deux artistes ont composé une partition pour deux voix de femmes, et mettent en espace sonore ce "nous féminin pluriel", qui tient une place centrale dans le texte. La musique est parfois écrite, parfois improvisée, mélodique ou bruitiste. Elle se déploie du murmuré au tonitruant, pour résonner avec la matière textuelle. La confrontation avec le public permet une expérience performative, les corps se laissant traverser par les sons, les sens, les vibrations, pour créer un langage scénique singulier fait d’écoute, d’inattendus et de jubilation.

soutien Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature

 
 
AntoinetteRychnerGuillaumePerre.jpgStephanieBarbarou.jpgApresLeMonde.jpgChristelleBoizante.jpg