scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

CONTRÔLE

de Perrine Maurin  

Entre concert rock, théâtre documentaire et performance dansée, CONTRÔLE explore ce qui nous pousse à «surveiller et punir» : pulsions, éducation, logique politique... Il s’agit d’interroger de manière sensible les processus de normalisation qui hantent notre société. Une plongée musicale et poétique dans le contrôle social qui flirte avec la science fiction. Pourtant, il s’agit bien d’aujourd’hui... 
 mémo  Sa 13 mai 20h30
 mémo  Di 14 mai 19h00
spectacle pluridisciplinaire / dès 15 ans
50 min / France

Temple Allemand

Théâtre
Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément


Compagnie les patries imaginaires
Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf

CONTRÔLE

de Perrine Maurin  

textes Perrine Maurin, Gurshad Shaheman, Pièce et mains d’oeuvre
mise en scène Perrine Maurin
scénographie Lino Tonelotto
dramaturgie et jeu Gurshad Shaheman
chorégraphie et danse Vidal Bini
musique live Anthony Laguerre
vidéo Lino Tonelotto, Émilie Salquebre
création lumière et régie Philippe Colin
construction décor Mario Tonelotto, Adriano Prometti, Yannick Gérard
construction panneaux Su-Min park
costumes et accessoires Catherine Roulle
assistant Louis Dauber
 
production cie les patries imaginaires
coproduction CCAM, Scène nationale de Vandœuvre et La Nef, Fabrique des cultures actuelles de Saint-Dié-des-Vosges

CONTRÔLE  est un spectacle à la dramaturgie hachée, fragmentée. La fonction «kaléidoscope» de ce projet vient du choix de traiter la thématique du contrôle de manière ouverte et plurielle. Il ne s’agit pas de traiter un aspect en particulier de cette thématique mais plutôt de refléter des pratiques sociales et personnelles qui peuvent s’y rattacher.

La musique d’Anthony Laguerre puise dans une vitalité primaire, dans l’énergie brute de la rage, de la lutte. Intrinsèquement, elle évoque le contrôle, les limitations, les jugements, tout ce qui porte atteinte à une forme de liberté fondamentale de l’être humain : celle de se définir par soi-même. Pour aborder la thématique du contrôle, elle s’est imposée comme une évidence à Perrine Maurin.

Musique rock, danse, textes et performances composent donc des scènes qui s’enchaînent comme autant de facettes d’un réel multiple. Les scènes performatives prennent en compte le public comme membre à part entière du spectacle en train de se faire. Il ne s’agit pas de mettre à contribution le public dans les phénomènes de contrôle mais plutôt de provoquer réflexions et émotions sur ses propres comportements et habitudes. D’une efficacité redoutable, ces scènes placent concrètement le spectateur dans des positions de choix.


«Tout va bien. Nous sommes cernés. Nous sommes en sécurité. Si le message est clair, l’intention didactique assumée, le supplément d’âme de CONTROLE naît de la friction entre le théâtre et la danse, le texte et le corps, Vidal Bini et Gurshad Shaheman livrant sans détours la plus belle part de leur intimité et de leur humanité, chacun à l’endroit précis de sa pratique...»
Hervé Pons, Les Inrocks, 16 juillet 2015

Soutiens
DRAC Lorraine, Conseil Régional de Lorraine, Conseil Départemental de Moselle, Atelier d’architecture Marc Dauber et de Montevideo à Marseille et de la ville de Maxéville.
CONTRThierryLaroche1.jpgCONTRJackyJoannes1.jpgCONTRThierryLaroche2.jpg