scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

TERRITOIRE - WORK IN PROGRESS

THEATRE DE LA CONNAISSANCE
de Nicolas Yazgi  

Dans le cadre d'un projet de longue haleine, des chercheuses et des chercheurs de l'Université de Neuchâtel expérimentent de nouvelles manières de travailler, avec le théâtre comme levier d'action politique et citoyenne. Les «effets de silo» en sont le thème central. Et le sujet abordé cette fois: «la création d'un éco-région»
Sa 18 mars 11h00
expérience théâtro-scientifique / dès 14 ans
env. 1h

Théâtre ABC

Entrée libre
 
Performance suivie d'un apéritf

en complément


Théâtre de la Connaissance

TERRITOIRE - WORK IN PROGRESS

THEATRE DE LA CONNAISSANCE
de Nicolas Yazgi  

texte, co-mise en scène et dramaturgie Nicolas Yazgi
co-mise en scène Sophie Pasquet-Racine
jeu  Didier Chiffelle, Etienne Fague, Johanne Kneubühler, Viviane Thiébaud
 
chercheuses et chercheurs associé-e-s (MAPS /UniNE) Pr. Olivier Crevoisier, Virignie Eufémie, Pr. François Hainard, Pr. Ellen Hertz,  Ariane Huguenin, Dr. Hugues Jeannerat, Pr. Laure Kloetzer, Pr. Anne-Nelly Perret-Clermont, Pr. Ola Söderstöm, Pr. Tania Zittoun-Mazourek

coproduction Université de Neuchâtel, Centre de culture ABC

Depuis 2014, le Théâtre de la Connaissance est un événement organisé par l’Université de Neuchâtel, qui vise à promouvoir la mise en scène et le débat des connaissances scientifiques, en collaboration avec les arts. En 2015, l’ABC avait déjà accueilli dans ce cadre le spectacle DECRIS/RAVAGE.

Pour sa quatrième édition en 2017, un projet est développé à l'initiative de la Maison d'analyse des processus sociaux (MAPS). TERRITOIRE (le titre est provisoire) sera une pièce de théâtre, co-développée au contact d’acteurs académiques et non académiques du canton de Neuchâtel, et qui sera présentée en octobre au Temple Allemand.
 
Le processus de création se fonde sur l'élaboration et la mise en scène de pièces courtes (20-30 minutes) abordant chacune un thème contemporain à enjeu pour le canton. Ces pièces, inspirées  par des discours et des pratiques de publics directement concernés par le thème, sont jouées, puis mises en débat avec les chercheurs de l'Université. La première a porté sur l'implantation du photovoltaïque dans le tissu urbain, la deuxième sur l'accès au logement pour les personnes souffrant de troubles psychiques et le troisième thématise sur la création d'une éco-région. Ce détour par la fiction théâtrale a permis ainsi de réengendrer la réalité sans la copier et ouvre sur des débats détendus mais engagés, critiques mais constructifs.

Cette démarche originale, tant dans la manière de mener une recherche scientifique, que dans celle de produire un spectacle de théâtre, se révèle passionnante. C’est pourquoi, dans le cadre de la Fête du théâtre, nous vous invitons à découvrir une nouvelle étape de travail de ce projet novateur à plus d'un titre.

Soutiens
Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique, Loterie Romande, Fondation culturelle de la BCN, Ernst Göhner Stiftung.
 
silo.jpegTerritoirePlonkReplonk.jpg