cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

BROOKLYN VILLAGE

d'Ira Sachs  

Un film, tout en délicatesse, qui dépeint l'amitié naissante de deux adolescents dont les familles se déchirent autour d'un loyer, symbole de la gentrification new-yorkaise.
Me 1 mars 20h45
Je 2 mars 20h45
Ve 3 mars 20h45
Sa 4 mars 20h45
Di 5 mars 20h45
Lu 6 mars 20h45
Ma 7 mars 20h45
Je 9 mars 20h45
Sa 11 mars 18h15
Di 12 mars 18h15
Ve 17 mars 18h15
Di 19 mars 16h00
fiction / dès 14 ans
1h25 / USA / 2016

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–
 

BROOKLYN VILLAGE

d'Ira Sachs  

avec Theo Taplitz, Michael Barbieri, Greg Kinnear
âge légal et conseillé 14 ans
Jake, un adolescent introverti, quitte Manhattan pour Brooklyn, dans une maison qui appartenait à son grand-père paternel, récemment décédé. Au rez-de-chaussée, Leonor, une couturière latino-américaine, essaie tant bien que mal de faire marcher son affaire. Jake devient rapidement ami avec son fils Tony, exubérant et qui rêve de devenir acteur. Pendant ce temps, les adultes se battent pour des questions d'argent...
 
Le film dépeint le phénomène bien connu, dit de « gentrification » : l'appropriation des quartiers populaires par des classes plus aisées qui font grimper le prix de l'immobilier. Chez Ira Sachs, figure discrète de la scène indépendante new-yorkaise, la suggestion règne. Il filme les rapports contrariés des deux familles avec une grande humanité, en accordant à chaque personnage du temps et de l'attention, pour mieux les saisir jusque dans leurs contradictions. C'est très subtilement qu'il met en parallèle l'amitié de deux ados, amitié qui se nourrit de différences, et le conflit immobilier qui déchire les parents. Le titre original, LITTLE MEN, désigne-t-il ces petits hommes en devenir ou les adultes, pas toujours à la hauteur de la situation? Sans doute les deux... 
BrooklynVillage1.jpgBrooklynVillage2.jpgBrooklynVillage3.jpg