cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

CORPS ET ÂME

d'Ildikó Enyedi  

A la fois tout en retenue et d'une grande poésie, CORPS ET AME raconte l'histoire d'un homme et d'une femme qui, toutes les nuits, font le même rêve. Un film qui a charmé les esprits du Festival de Berlin où il a remporté l'Ours d'Or 2017 !
Me 25 octobre 20h45
Je 26 octobre 20h45
Sa 28 octobre 20h45
Di 29 octobre 20h45
Lu 30 octobre 20h45
Ma 31 octobre 20h45
Je 2 novembre 18h15
Ve 3 novembre 18h15
Sa 4 novembre 18h15
Di 5 novembre 18h15
Sa 11 novembre 16h00
Sa 18 novembre 16h00
fiction / dès 16 ans
1h56 / Hongrie / 2017

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–

en complément

Reprise dès le 2 novembre

CORPS ET ÂME

d'Ildikó Enyedi  

Directeur financier d'un abattoir, Endre mène une vie solitaire entre son travail, les fast-foods et sa télévision. Jusqu'à l'arrivée de Maria, la nouvelle consultante qualité de l'entreprise. Extrêmement esseulée, elle dégage une attitude particulièrement froide et distancée avec le reste du personnel, qui, en retour, exprime une certaine méfiance à son égard. Quant à lui, Endre y voit plutôt fragilité et timidité. Suite à un cambriolage, se déroule une enquête durant laquelle Endre et Maria découvrent qu'ils font tous les deux le même rêve, chaque nuit : un cerf et une biche se rencontrent dans un paysage enneigé...
D'une grande poésie visuelle, CORPS ET ÂME est un film d'amour particulièrement marqué par sa retenue, par une froideur d'apparence où l'émotion naît doucement, mystérieusement, au rythme de ses protagonistes, tous deux en proie à des difficultés de communication. Une histoire quasiment en huis-clos, dans l'ambiance à la fois sinistre et banale d'un abattoir industriel, contrepoint symbolique fort aux rêves de nature et d'animaux sauvages que font Endre et Maria.
CorpsAme4b.jpgCorpsAme2.jpgCorpsAme3.jpgCorpsAme5.jpg