cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

CUORI PURI

de Roberto De Paolis  

Alternant l'intime et le social, CUORI PURI suit deux jeunes radicalement différents, qui tombent amoureux l'un de l'autre et qui, pour envisager de rester ensemble, doivent apprendre à s'éloigner de leurs convictions et des références sur lesquelles ils se sont construits.
Me 21 février 20h45
Sa 24 février 16h00
Di 25 février 16h00
Ma 27 février 20h45
Me 28 février 20h45
Ve 2 mars 20h45
Sa 3 mars 20h45
Di 4 mars 20h45
Lu 5 mars 20h45
Sa 10 mars 18h15
Di 11 mars 16h00
Di 18 mars 16h00
fiction / dès 16 ans
1h55 / Italie / 2017

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–

CUORI PURI

de Roberto De Paolis  

avec Selene Caramazza, Simone Liberati, Barbara Bobulova
Agnese, 17 ans, vit seule avec une mère dure et pieuse, fréquente l'église et est sur le point de faire voeu de chasteté jusqu'au mariage. Stefano, 25 ans, issu d'un milieu marginalisé par la crise, est gardien d'un parking situé à côté d'un grand campement de Roms. Quand ils se rencontrent, c'est une parenthèse qui s'ouvre, dans laquelle ils oublient les tensions de leur vie quotidienne. Les idéaux d'Agnese vont être confrontés à la violence du monde de Stefano, mais aussi à une sensualité, une curiosité, une ouverture.
Le réalisateur a opté pour une approche quasi documentaire qui lui a permis de rester fidèle à ce qu'il avait perçu lors de la préparation sur le terrain, à la rencontre de celles et ceux qui deviendront les protagonistes du film. Très près des visages, caméra à l'épaule, il contemple le jeu de cache-cache d'Agnese et Stefano, de la réticence à l'attirance, et parvient ainsi à saisir avec finesse ces deux mondes limitrophes que tout oppose. A travers ces deux jeunes adultes qui s'émancipent, c'est aussi une analyse cruciale sur une Italie (ou un Occident) qui se fige dans ses contradictions et ses cloisonnements.
 
CuoriPuri3-rec.jpgCuoriPuri1.jpgCuoriPuri2.jpgCuoriPuri4.jpgCuoriPuri5.jpgCuoriPuri6.jpgCuoriPuri7.jpgCuoriPuri8.jpgCuoriPuri9.jpg