scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

LES MACHINISTES DU FANTASME

OPÉRAP EN TROIS TABLEAUX
par République Atypique  

Un ouvrier industriel qui voudrait poétiser les rouages. Un musicien mégalomane qui voudrait composer avec le sublime. Un scientifique futuriste qui voudrait se rendre immortel. Entre art et technique, quel idéal?
 mémo  Sa 28 avril 20h30
 mémo  Di 29 avril 19h00
 mémo  Ve 4 mai 20h30
 mémo  Sa 5 mai 20h30
 mémo  Di 6 mai 19h00
opéra-rap / dès 12 ans
env. 75min

Temple Allemand

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

LES MACHINISTES DU FANTASME

OPÉRAP EN TROIS TABLEAUX
par République Atypique  

textes et chant Thomas Richard, Mathieu Palomo, Hugo Beretta
mise en scène Muriel Matile
création lumière John-Michael Schaub
création sonore Ghislain Butscher, Jérémie Conne
création vidéo Camille de Pietro
création scénographique Lucas Schlaepfer
création costumes Marie Jeanrenaud

batterie Félix Fivaz  clavier Can Unal
basse Chadi Messmer guitare Emilio Vidal
trompette et bugle Paul Butscher flûte Mathieu Voisard
trombone Jonas Vernerey

production République Atypique
coproduction  Centre de culture ABC

LES MACHINISTES DU FANTASME raconte l'histoire de trois créateurs singuliers fuyant ou succombant au chant des sirènes de la technologie et qui illustrent, en filigrane, une problématique intimement liée aux recherches musicales des membres de République Atypique: «faisons-nous de l'art ou de la technique? »
Cette réflexion, engagée de longue date dans les milieux artistiques, fait écho à une réflexion de société à une époque où la technologie envahit nos quotidiens et tend à se substituer - pour le meilleur ou pour le pire - au savoir-faire humain.
A travers les trois personnages auxquels cet « OpéRap » donne vie, le collectif veut mettre à l'épreuve sa capacité à envisager la musique comme une porte de compréhension des prolongements techniques, technologiques et artistiques de l'être humain.
Ce spectacle permet aussi au collectif d'élargir ses influences musicales: de la valse ou au rock industriel en passant par le jazz et la dubstep. Alors que la poésie, le rap ou le slam étaient les influences constitutives de République Atypique.

Le collectif République Atypique est constitué de sept musiciens et trois chanteurs paroliers. Son style musical se compose habituellement d'un mélange fusionnel entre jazz, rap, rock et trip-hop. A l'hybridité «musicale», à la subversion par les mots déjà présentes dans ses dernières productions, le collectif veut rajouter une dimension supplémentaire et inédite à sa nouvelle création: la mise en scène théâtrale des corps, des textes, de la musique et des instruments.
Soutiens: Canton de Neuchâtel, Ville de La Chaux-de-Fonds, Loterie Romande, BCN Fondation Culturelle, Fondation Casino Neuchâtel, Fondation Ernst Göhner, Fondation SUISA
Affiche.jpgPortraits.jpg