cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

L'INTRUSA

de Leonardo Di Costanzo  

Avec L'INTRUSA, Leonardo Di Costanzo signe le lumineux portrait d'une femme engagée et combative confrontée à un dilemme moral, au coeur de la banlieue napolitaine. Un très bel écho à un autre film italien, CUORI PURI de Roberto De Paulis, à l'affiche aussi en février.
Me 14 février 2018 18h15
Je 15 février 2018 18h15
Ve 16 février 2018 18h15
Sa 17 février 2018 17h30
Di 18 février 2018 18h15
Lu 19 février 2018 18h15
Ma 20 février 2018 18h15
Je 22 février 2018 20h45
Sa 24 février 2018 20h45
Di 25 février 2018 20h45
Lu 26 février 2018 20h45
Je 1 mars 2018 20h45
Sa 3 mars 2018 16h00
Di 4 mars 2018 16h00
Ma 6 mars 2018 20h45
Di 11 mars 2018 14h00
fiction / dès 16 ans
1h35 / Italie / 2017

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–

en complément

Reprise à 20h45 dès le 21 février

Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf
pdf

L'INTRUSA

de Leonardo Di Costanzo  

avec Raffaella Giordano, Valentina Vannino, Martina Abbate
âge légal et conseillé 16 ans

Giovanna, travailleuse sociale de 60 ans, gère une structure d'aide aux enfants démunis, sanctuaire à fort idéal social, poche de résistance contre l'économie mafieuse et la sauvagerie néolibérale. Un jour, l'épouse d'un criminel de la Camorra, en fuite avec ses deux enfants, vient trouver refuge dans ce centre. Du jour au lendemain, cette présence va bouleverser le quotidien de l'institution et mettre en cause son éthique solidaire. 
 
Formé à l'école du documentaire, Leonardo Di Costanzo a passé beaucoup de temps à recueillir les témoignages de personnes travaillant dans les associations de quartier. À travers ce récit d'une grande finesse, il  questionne habilement le courage citoyen et les limites de l'engagement social dans un contexte précaire et terriblement fragilisé. Le cinéaste nous offre également un magnifique portrait de femme porté par l'impressionnante Raffaella Giordano.
L'intrusa3.jpgL'intrusa1.jpgL'intrusa2.jpgL'intrusa4.jpg