scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

L'EMPREINTE

UN SPECTACLE DE MANON PIERREHUMBERT AVEC DES POÈMES D'AGOTA KRISTOF
Manon Pierrehumbert  

Après y avoir présenté quelques projets très stimulants, le collectif BIN°OCULAIRE revient à l'ABC pour créer L'EMPREINTE. De nouvelles compositions musicales de Julien Mégroz et Moritz Müllenbach côtoient des poèmes d'Agota Kristof, restés inédits jusqu'à leur publication accompagnée d'une traduction française en 2016.
Je 27 septembre 19h00
Ve 28 septembre 20h30
poésie et musique / dès 14 ans
env. 1h

Temple Allemand

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément


Collectif BIN°OCULAIRE
Julien Mégroz
Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf

L'EMPREINTE

UN SPECTACLE DE MANON PIERREHUMBERT AVEC DES POÈMES D'AGOTA KRISTOF
Manon Pierrehumbert  

poèmes Agota Kristof, extraits du recueil CLOUS
traduction Maria Mailat, éditions Zoé
conception, dramaturgie, mise en scène et interprétation Manon Pierrehumbert
musique Julien Mégroz, Moritz Müllenbach
oeil extérieur Laure Donzé
scénographie et costumes Coline Vergez
création lumière, vidéo et régie son Laurent Schaer, Jérôme Bueche

production BIN°OCULAIRE
coproduction Centre Culturel de la Prévôté – Moutier, Centre de culture ABC

L'EMPREINTE raconte l’histoire de la vie d’une femme, de son enfance à aujourd’hui. Une vie au cours de laquelle, à un moment donné, sans prévenir, le corps lâche, le sol se dérobe. Pourquoi  ? Comment se relever  ? Et que faire de cette cicatrice  invisible ?
Cette proposition artistique questionne la notion d’empreinte(s), notamment au travers de poèmes d’Agota Kristof. Une histoire de traces qui nous définissent, qui nous façonnent, celles qui nous impactent durablement, qui blessent, qui apaisent, qui construisent. La démarche, imaginée par une musicienne, se focalise sur le son, tout en faisant appel à différentes formes d’expression artistique.

«CLOUS rassemblent les poèmes hongrois de jeunesse dont [Agota Kristof] a intensément regretté la disparition au moment de quitter la Hongrie en 1956. Elle les a reconstitués de mémoire, en a ajouté de nouveaux, a choisi leur titre français mais ne les a pas traduits. Source d’inspiration de plusieurs proses, les poèmes sont restés inédits.» Éditions Zoé

Fondée en 2011 par Manon Pierrehumbert, BIN°OCULAIRE a pour objectif la mise sur pied de concerts ou de spectacles théâtraux et musicaux, en se concentrant sur la création et le répertoire des 20ème et 21ème siècles.

Avec le soutien de la Ville de Bienne, de la Ville de La Chaux-de-Fonds, de la Ville de Moutier, du Canton du Jura, de la Fondation Ernst Göhner et Migros pourcent culturel.
LEmpreinte1CharlotteCurchod.jpegLEmpreinte2CharlotteCurchod.jpegLEmpreinte3CharlotteCurchod.jpegLEmpreinte4CharlotteCurchod.jpeg

Bande annonce