jeune public
en 1 coup d'œil
plus en détail

LES TACTIQUES DU TIC TAC

SAISON JEUNE PUBLIC ABC/TPR - TOUS PUBLICS
de Muriel Imbach  

Être « activiste du temps », c’est se poser la question du pourquoi? Du comment? C’est une invitation à explorer l’infiniment petit et l’infiniment grand. Muriel Imbach prend le temps de philosopher avec les enfants, adolescentes et adolescents, pour construire des spectacles qui leur vont comme un gant!
Me 8 mai 16h30
Je 9 mai 19h00
une enquête poétique, insolite et scientifique sur le temps / dès 9 ans
env. 60min

Temple Allemand

Plein tarif 15.– / Enfants et toutes réductions 10.–

en complément


Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf
pdf

en lien avec cet événement

Aucun résultat trouvé.

LES TACTIQUES DU TIC TAC

SAISON JEUNE PUBLIC ABC/TPR - TOUS PUBLICS
de Muriel Imbach  

conception, ateliers philosophiques avec les enfants, écriture et mise en scène  Muriel Imbach
dramaturgie et recherche  Sarah-Lise Salomon Maufroy
assistanat, collaboration artistique, hypnose et travail corporel  Adina Secrétan
jeu  Frédéric Ozier, Selvi Purro, Pierre-Isaïe Duc, Cécile Goussard
direction technique et lumières  Antoine Friderici, Nidea Henriques
scénographie  Neda Loncarevic
costumes  Isabelle Boucharlat
musique et Sound design  Jérémie Conne

production La Bocca della Luna - Lausanne
coproduction  Am Stram Gram - Genève, Le Reflet - Théâtre de Vevey,  L’Echandole - Yverdon-les-Bains

Pourquoi existons-nous dans le temps ? Est-il possible d’avoir le vertige face à l’infiniment petit ? Le temps peut-il être ôté de tout soupçon ? La metteuse en scène Muriel Imbach décide de se confronter à ces questions en mettant au défi, en amont de la création, enfants, adolescentes et adolescents au jeu du « dessine-moi… un temps ». En s’inspirant de ces réflexions, elle invite le public à interroger sans tabou cette durée limitée que nous traversons, ce que nous pouvons faire avec ce « temps » qui nous est imparti. En utilisant la scène comme espace permettant d’expérimenter l’infinité des possibles, elle nous propose un moment ouvert nous donnant le temps de repenser notre rapport à celui-ci.
Influencée par un père philosophe, je construis toujours mes créations à partir d’un questionnement. Le théâtre est, pour moi, un espace d’investigation sur le terrain et un laboratoire en constante évolution. Un lieu où les arts peuvent se mêler et s’enrichir, mais aussi un endroit pour aborder des sujets d’actualité sans tabou et ainsi générer la discussion. […]
Ce qui me plaît dans la confrontation et la relation qu’amène le théâtre, c’est le trou, la bosse, l’imperfection, le doute. Je recherche constamment un état d’incertitude, d’étonnement, où tout est possible. Cette quête d’instabilité est, pour moi, fortement relié à notre humanité. C’est aussi une position nous permettant de remettre les choses en question et de ne pas nous endormir dans un confort agréable. Il me plaît de donner à voir des moments uniques, qui, par leur vérité et leur fragilité, ouvrent l’imaginaire du spectateur ou de la spectatrice, bousculent son quotidien, décloisonnent son cadre habituel, en la rendant plus attentive à elle-même, au monde qui l’entoure, en bref, plus humaine...

Muriel Imbach, metteuse en scène

«J'aimerais dire quelque chose...
Trop tard, le moment est passé. »


La Cie La Bocca della Luna est au bénéfice d’un contrat de confiance de l’État de Vaud.
soutiens  Ville de Lausanne, Corodis, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner
TactiquesSylvainChabloz014.jpgTactiquesSylvainChabloz053.jpgTactiquesSylvainChabloz029.jpg