scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

OPERA ?

SAISON ELECTROACOUSTIQUE CMC / ABC
travail collectif  

OPERA ? est une recherche scientifique mêlée à un processus de création, dont l’aboutissement prend la forme d’une pièce radiophonique. L’ABC se réjouit d’avoir contribué à cette démarche passionnante.
 mémo  Me 20 février 20h30
pièce radiophonique / dès 12 ans
env. 60min

Théâtre ABC

Plein tarif 15.– / Toutes réductions 10.–

OPERA ?

SAISON ELECTROACOUSTIQUE CMC / ABC
travail collectif  

chercheurs- et chercheuses-artistes Adina Secretan, Anne Gillot, Benoît Moreau, Delphine Gillot, Michaël Grébil Liberg

production HEMU Lausanne
co-production Centre de culture ABC

Le projet de recherche OPÉRA? a pour objectif d’examiner si, et de quelle manière, le genre de l'opéra constitue un point de référence dans la pratique et la réflexion des artistes de l'art vivant et sonore d'aujourd'hui.
Dans un premier temps, 20 artistes ont répondu à cette question par une création sonore et un entretien portant sur leur pratique et leur recherche artistique. Dans un deuxième temps, les réponses tant sonores que verbales ainsi obtenues ont été analysées puis intégrées à un processus de création (qui s'est déroulé notamment lors d'une résidence à l'ABC en novembre 2018). Sur le modèle de la pratique comme recherche, cette deuxième étape du projet a mis les chercheurs dans la posture de l'artiste en création; une création qui fait donc état de la recherche dans son contenu, dans le processus de construction et dans la forme obtenue.
L'écoute de cette création sera suivie d'un moment d'échange, où l'on posera probablement la question  : «est-on en présence d'un possible opéra d'aujourd'hui ?»

Le parcours professionnel d’Adina Secretan dans les arts de la scène s’est éloigné du champ classique, pour intégrer les territoires de l’interdisciplinarité hyper-contemporaine. Un champ dans lequel performance, arts plastiques, chorégraphie, architecture, scénographie, travail de texte, de vidéo ou de son se rencontrent ou s’excluent mutuellement en permanence, selon les projets et les recherches.

Officiant à la fois dans le domaine du média radiophonique et en tant que musicienne, Anne Gillot a été amenée à l'écoute, la compréhension et la diffusion d'opéras « classiques » contemporains. Par ailleurs, elle rencontre de nombreux artistes dont le travail se situe aux frontières du genre, tant par le matériau employé (musique électronique, sons enregistrés), que par le parti pris scénique (film, diffusion acousmatique).

Dans le cadre de son master en composition, Benoît Moreau a suivi les cours de deux professeurs - Eric Gaudibert et Michaël Jarrel - qui avaient en commun un intérêt particulier pour la musique de scène. Sensibilisé à ce genre et convaincu que la musique n'est rien d'autre qu'un théâtre des sons, Benoît Moreau a terminé ses études par un travail de mémoire sur le théâtre instrumental.

En tant que chanteuse lyrique spécialisée dans l’opéra, Delphine Gillot a participé à plusieurs créations depuis bientôt quinze ans. Ayant chanté plusieurs œuvres contemporaines, les questions concernant la mise en place musicale ou la forme, ainsi que l’esthétique ou la technique vocale l’ont amenée à se demander s’il existe véritablement un langage contemporain dans cette forme d’art.

À partir de son expérience de dramaturge sonore pour le théâtre et la danse, de compositeur dans le champ de la musique expérimentale et contemporaine et d’interprète en musique ancienne en tant que chanteur et instrumentiste, Michaël Grébil Liberg porte un regard explorateur et sensible sur les processus en jeu dans le topos scénique.

Temple.jpgBijoux.jpg

extrait mp3