scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

AIME-MOI OU CRÈVE  !

ADAPTÉ D’ANDROMAQUE
de Jean Racine par la Cie du Gaz  

L’amour, le pouvoir, la vengeance, la liberté et son absence, la guerre, la douleur, la folie... Ces thèmes intemporels sont au cœur de la tragédie de Racine et de cette transposition (osée, mais on n’en attendait pas moins de ses protagonistes!) dans un contexte «country». Musique live d'Émilie Zoé !!!
 mémo  Je 28 mars 19h00
 mémo  Ve 29 mars 20h30
 mémo  Sa 30 mars 20h30
 mémo  Di 31 mars 17h30
 mémo  Ma 2 avril 19h00
 mémo  Me 3 avril 20h30
relecture d'un classique / dès 15 ans
env. 1h30

Théâtre ABC

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément

De Racine toujours, le TPR accueille bientôt IPHIGÉNIE,
dans une mise en scène de Chloé Dabert,
présentée à Avignon l'été dernier.
Vendredi 15 mars !

AIME-MOI OU CRÈVE  !

ADAPTÉ D’ANDROMAQUE
de Jean Racine par la Cie du Gaz  

texte Jean Racine
conception, mise en scène et jeu  Françoise Boillat
jeu  Garance La Fata, Sandro De Feo, Xavier Fernandez-Cavada
musique live Emilie Zoé
travail musical  Daniele Pintaudi
dramaturgie  Diana Schiau-Botea
collaboration artistique Anne Bisang, Guillaume Béguin
lumière Harold Weber
costume Gloria Chappuis

production Cie du Gaz
coproduction Centre de culture ABC

Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui aime le défunt Hector…  

L’intrigue amoureuse, la rage, les pleurs, les trahisons et les meurtres, toute l’action d’ANDROMAQUE se situe dans un contexte politique très tendu, sur les ruines de la Guerre de Troie, remportée par les Grecs. C’est l’heure de la déchéance des héros. La pièce présente des criminels en puissance - si ce n'est en actes -, parce que dévorés par une passion aveuglante et exacerbée. Elle fait indéniablement écho à des situations contemporaines tout aussi tragiques.

Avec AIME-MOI OU CRÊVE !, l’intention n’est pas que de monter une nouvelle version d’ANDROMAQUE, mais de faire aussi une expérience théâtrale, littéraire et musicale sur la pièce de Racine. Un laboratoire dramatique où le texte, la musique des alexandrins, le jeu des acteurs prédominent.
 
« S'il ne meurt aujourd'hui, je puis l'aimer demain. »
acte IV, scène 3

A l’ABC, on connaît bien la Cie du Gaz, fondée il y a presque 15 ans par Françoise Boillat, son goût pour la performance (WALLFLOWERING), pour l’adaptation non orthodoxe des classiques, du théâtre (LES TROIS SŒURS) comme de la littérature jeunesse (LA SOUPE AU CAILLOU), ou encore pour le traitement de sujets sociaux (le réchauffement climatique ou les tueurs en série). On se réjouit de retrouver cette compagnie, dans une distribution originale, complétée par la formidable et sémillante musicienne Emilie Zoé.
soutiens Ville de La Chaux-de-Fonds, Canton de Neuchâtel, Loterie Romande, Fondation Casino de Neuchâtel
AimeMoi1FrancoiseBoillat.jpgAimeMoi5FrancoiseBoillat.jpgAimeMoi2FrancoiseBoillat.jpg