scènes
en 1 coup d'œil
plus en détail

PIGMENTS JAUNES

UN CANDIDE ÉVADÉ
de Orélie Chen Fuchs  

Après ARGILE présenté en 2017 au Temple Allemand, PIGMENTS JAUNES est une création qui propose un nouveau face à face avec la matière, mais cette fois-ci par l’intermédiaire de pigments de couleur (jaune lumineux). Face à face avec la puissance de la matière colorée et colorante, avec sa force poétique et sa capacité à faire remonter à la surface notre propre histoire, sensorielle et humaine.
 mémo  Sa 18 mai 20h30
 mémo  Di 19 mai 19h00
 mémo  Lu 20 mai 19h00
performance théâtrâle / dès 12 ans
env. 1h15

Temple Allemand

Plein tarif 25.– / Réduit 15.– / Membres 10.–

en complément


Site du projet PIGMENTS JAUNES
Autres projets de théâtre de Orélie Fuchs Chen

PIGMENTS JAUNES

UN CANDIDE ÉVADÉ
de Orélie Chen Fuchs  

conception, texte poétique, mise en scène et scénographie  Orélie Fuchs Chen
texte théorique  Ivan Liovik Ebel
jeu  Cédric Leproust, Tan Chen, Amandin Chen
voix off  Philippe Vuilleumier
dramaturgie  Michèle Pralong
lumières et régie Joana Oliveira
son Xavier Weissbrodt
costumes  Amandine Rutschmann
technique  Clymène Simonet
 
production Ass. astéristque*
coproduction Centre de culture ABC
Le projet part de l’idée que la matière colorée (jaune lumineux) est d’une telle puissance et d’une telle beauté qu’elle permettra à l’homme en scène avec elle (3 hommes ne faisant qu’un) de s’accepter entièrement d’un bloc, d’être libre et heureux dans ses mouvements, ouvert et confiant dans la découverte de son environnement et de lui-même. Comme si cette matière et cet espace particulier du théâtre permettait de retrouver un lien originel avec soi. Une confiance, une liberté de jeu et d’expérimentation naïve nous permettant des expériences que nous aurions manquées ou que nous n’oserions plus faire.

PIGMENTS JAUNES propose la chance pour un homme de se retrouver, une rencontre inattendue, originale et émouvante avec son corps, avec l’environnement, avec la couleur et ses possibles. Les 3 hommes en scène chercheront ensemble des instants de beauté, de simplicité, de complicité. La matière colorée invite à la contemplation, au jeu et à l’émerveillement. Ils seront tous les 3 dans une étrange proximité à la matière et ultra-réceptifs à leur environnement. Pour guider ce travail, deux textes, inédits : une partition poétique et une partition sous forme d’essai sur la couleur.

« Décrire les mots comme le botaniste passionné détaillerait les fleurs en terrain hostile.
Un poète pour une abeille?

Besoin de couleurs.
J'y suis.
Je suis bien.
Je vous salue.
Je regarde cela.
Je regarde.»

«Les protestants classent les couleurs et désignent le jaune, le vert et le rouge comme couleurs immorales car trop visibles.»

Orélie Fuchs Chen et Ivan Liovik Ebel

soutiens Canton de Neuchâtel, Loterie Romande, Fondation Casino de Neuchâtel
 
 
 
Pigments1OrelieFuchsChen.jpgPigments2OrelieFuchsChen.jpgPigments3OrelieFuchsChen.jpgPigments4OrelieFuchsChen.jpgPigments5OrelieFuchsChen.jpg