cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

SIBEL

de Guillaume Giovanetti, Çagla Zencirci  

Le portrait magnifique d'une jeune femme muette qui se bat pour sa reconnaissance et son émancipation. Elle parle en sifflant, une langue traditionnelle et encore vivante. SIBEL pose un regard tout en nuance sur une Turquie rurale.
Lu 4 mars 11h00
Me 6 mars 20h45
Je 7 mars 20h45
Ve 8 mars 20h45
Di 10 mars 14h00
Lu 11 mars 18h15
Ma 12 mars 18h15
Me 13 mars 18h15
Je 14 mars 18h15
Sa 16 mars 20h45
Di 17 mars 20h45
Lu 18 mars 20h45
Ma 19 mars 20h45
fiction / dès 16 ans
1h35 / Turquie / 2018

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–
 
Ciné-soupe - lundi 4 mars à 11h00
Film + soupe à prix libre

SIBEL

de Guillaume Giovanetti, Çagla Zencirci  

avec Amla Sönmez, Emin Gürsoy, Elit ??can
âge légal et conseillé 16 ans
Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la mer noire en Turquie. Elle est muette depuis sa petite enfance mais communique grâce à la langue sifflée ancestrale de la région. Rejetée par les habitant·es, elle traque sans relâche un loup qui rôderait dans la forêt voisine, objet de fantasmes et de craintes des femmes du village. 
 
SIBEL est un film fascinant à plus d'un titre. Par cette présence de la langue sifflée, méconnue mais encore pratiquée (même si en recul). Par la figure de Sibel, jeune femme perçue comme une paria, en quête de reconnaissance, mais qui dans son exclusion jouit d'une grande liberté, inimaginable pour les autres femmes. Ou encore par le portrait complexe que les réalisateurs font de ce village traditionnel et renfermé sur lui-même.
 
SIBEL a remporté trois prix au dernier Festival de Locarno : le prix du jury des jeunes, le prix de la presse et le prix oecuménique.
Sibel2.jpgSibel4.jpgSibel5.jpg

Bande-annonce Sibel