cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

LES ETERNELS

de Jia Zhangke  

Le nouveau film de Jia Zhangke, un film noir dans l'univers de la pègre, qui se décline en trois temps...
Me 20 mars 20h15
Je 21 mars 12h15
Me 17 avril 20h30
Je 18 avril 20h30
Ve 19 avril 20h30
Sa 20 avril 20h30
Di 21 avril 20h30
Lu 22 avril 20h30
Me 24 avril 18h15
Je 25 avril 18h15
Ve 26 avril 18h15
Sa 27 avril 18h15
Di 28 avril 18h15
Lu 29 avril 18h15
Ma 30 avril 18h15
Me 1 mai 18h15
Sa 4 mai 15h30
Di 5 mai 10h30
fiction / dès 16 ans
2h21 / Chine-France-Japon / 2018

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–

en complément


Ce qu'ils en disent...
Revue de presse non-exhaustive
pdf
pdf

en lien avec cet événement

Aucun résultat trouvé.

LES ETERNELS

de Jia Zhangke  

âge légal et conseillé 16 ans
En 2001, la jeune Qiao est amoureuse de Bin, petit chef de la pègre locale de Datong. Alors que Bin est attaqué par une bande rivale, Qiao prend sa défense et tire plusieurs coups de feu.
 
Comme pour son film précédent, AU-DELA DES MONTAGNES, Jia Zhangke travaille avec le temps et les ellipses racontant une histoire sur une quinzaine d'années, dévoilant peu à peu les secrets de l'existence de chacun·e. Cette fois, il ancre son récit dans le milieu de la pègre et investit le genre du film noir : 
Ils survivent en s’opposant à l’ordre social conventionnel. Je n’ai pas cherché à les défendre mais plutôt à les comprendre dans leurs malheurs. D’une certaine façon, cela m’a rappelé mes premières années de réalisateur, alors qu’il était risqué de faire des films qui exprimaient clairement nos idées et nos sentiments profonds sur la société. Je me suis donc jeté dans l’écriture de ce scénario comme s’il s’agissait d’une traversée dans mes émotions : ma jeunesse perdue et mes rêves d’avenir. Vivre, aimer et être libre.
Eternels3.jpgEternels2.jpegEternels1.jpg

Bande-annonce Les éternels