cinéma
en 1 coup d'œil
plus en détail
 

FOR SAMA

Waad al-Kateab et Edward Watts  

Primé comme meilleur documentaire au Festival de Cannes, FOR SAMA est un film édifiant, sans compromis et absolument nécessaire sur la guerre qui ravage la Syrie depuis plus de sept ans, et que l'on a fini par oublier.
Lu 21 octobre 20h45
Ma 22 octobre 20h45
 mémo  Ve 25 octobre 18h15
 mémo  Sa 26 octobre 18h15
 mémo  Di 27 octobre 18h15
 mémo  Lu 28 octobre 18h15
 mémo  Ma 29 octobre 18h15
documentaire / dès 16 ans
1h35 / Syrie / 2019

Cinéma ABC

Plein tarif 14.– / Réduit 11.– / Membres 10.–
 

FOR SAMA

Waad al-Kateab et Edward Watts  

âge légal et conseillé 16 ans
Waad al-Kateab étudiait le marketing à l'Université d'Alep, la plus grande ville de Syrie et l'une des plus anciennes cités du monde, lorsque les manifestations pacifistes contre le régime de Bachar El-Assad ont éclaté. Comme beaucoup d'autres aleppins, la jeune femme commence à filmer, avec son téléphone, l'enthousiasme des étudiant·es épris·es de liberté, puis la répression de l'armée. C’est au cours de ces démonstrations qu’elle rencontre Hamza avec qui elle se mariera et donnera naissance à Sama, leur fille. En janvier 2013, les images changent: ce sont des civils massacrés repêchés dans le fleuve que Waad filme. Un choc terrible et un message clair du régime El-Assad dont la violence va devenir extrême. Munie d’une caméra vidéo, Waad al-Kateab va donc d’abord filmer la joie et l’espoir, puis l’enfer des bombardements.
Nombreux sont ceux à quitter Alep, mais Waad reste avec Hamza qui monte un hôpital de fortune dans un sous-sol. Blessé·es et mourant·es de tous âges arrivent sans discontinuer. Waad al-Kateab ne cesse de filmer, fixant l’horreur et le courage de celles et ceux, médecins, infirmiers, brancardiers, qui essaient de sauver qui peut l’être. La violence de celle-là souligne la détermination et la générosité de ceux-ci.
sama00.jpgsama02.jpgsama03.jpgsama04.jpg

Bande-annonce